18_107420-DRHEAM CUP

 Bilan de la DRHEAM CUP-Destination Cotentin :  tous les indicateurs au vert !

 Bilan de la DRHEAM CUP-Destination Cotentin :  tous les indicateurs au vert !

Deux mois et demi après la fin d’une deuxième édition qui aura réuni sur une même ligne 75 bateaux, en solitaire, duo et équipage, l’heure est au bilan pour les organisateurs de LA DRHEAM CUP–Destination Cotentin. Un bilan excellent, puisque la course s’est avérée un succès sportif, mais aussi populaire et médiatique.

 

Jacques Civilise est un organisateur heureux. Pour sa deuxième édition, La DRHEAM CUP-Destination Cotentin, qu’il a lancée en 2016, aura rempli tous les objectifs que ce Capitaine d’Innovations et son équipe, « sa belle Drheam-Team », comme il dit, s’étaient fixés. Du 19 juillet, date de l’ouverture du village de départ à La Trinité-sur-Mer, au 29 juillet, jour de clôture de celui de Cherbourg-en-Cotentin, toutes les planètes se sont alignées pour faire de ce rendez-vous, placé sous le triple signe de la compétition, du partage et de la fête, une incontestable réussite à tous les niveaux, confirmée par les bilans chiffrés :

– Un succès sportif, avec d’abord un plateau riche de 75 bateaux, dont 55 menés par des skippers qui feront partie des 123 solitaires au départ le 4 novembre de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Certains ont d’ailleurs validé leur qualification pour la transat sur La DRHEAM CUP-Destination Cotentin – qui était, rappelons-le, course qualificative dans cinq classes (Imoca, Class40, Multi50, Rhum Mono, Rhum Multi). D’autres, qui avaient déjà le sésame déjà en poche, sont venus se confronter à la concurrence sur un parcours qui aura proposé toutes sortes de conditions et donné lieu à une bataille sur l’eau de tous les instants, dont sont notamment sortis vainqueurs Sam Davies en Imoca, Yoann Richomme en Class40, Thibaut Vauchel-Camus en Multi50, Charlie Capelle en Multi 2000, autant de solitaires que l’on pourrait retrouver sur le podium de la transat à Pointe-à-Pitre, et Sébastien Harinkouck en IRC, Patrick Perrin , en Yachts Classiques.

– Un succès populaire, à La Trinité-sur-Mer, où la course au large est comme chez elle, et à Cherbourg-en-Cotentin où 60 000 personnes ont été décomptées aux entrées du Village officiel par la Mairie, dont 24 000 sur la seule journée du samedi 28 juillet ! 10 000 personnes ont par ailleurs assisté au concert d’ouverture sur la Place du Théâtre le 25 juillet.

– Un succès médiatique confirmé par les indicateurs de l’étude Kantar Média qui a mesuré les retombées de LA DRHEAM CUP-Destination Cotentin : 833 articles de presse ont été consacrés à l’épreuve, pour une valorisation estimée à 2,31 millions d’euros et un total de 36,6 millions de contacts (personnes ayant potentiellement lu ces articles). A ces lecteurs, il convient d’ajouter les téléspectateurs, avec des sujets dans Télé-matin sur France 2 (audience moyenne : 1 million), Tout le Sport sur France 3 (1,8 million), et sur les chaînes locales comme France 3 Bretagne, France 3 Normandie, France Ô, Tébéo et Tébésud. Et bien sûr les réseaux sociaux avec un total de 404 070 personnes atteintes sur Facebook, où 47 575 minutes de vidéos ont été visionnées. Enfin, 12 632 joueurs ont couru LA DRHEAM CUP-Destination Cotentin virtuelle sur Virtual Regatta, pour un taux de complétion (nombre de joueurs ayant franchi la ligne d’arrivée) de 60% (contre 50% en moyenne sur les autres courses).

« Tous ces chiffres confirment la très nette montée en puissance de LA DRHEAM CUP-Destination Cotentin, se félicite Jacques Civilise. Cette réussite n’aurait pu être possible sans les marins, que je tiens particulièrement à remercier pour avoir joué le jeu du partage et plébiscité la course. Mes remerciements vont également à toutes les équipes du Port de La Trinité-sur-Mer, de la Compagnie des Ports du Morbihan, du Port de Cherbourg et de Ports Normands Associés, et bien sûr à nos partenaires institutionnels qui ont fait preuve d’un engagement sans faille, les villes de La Trinité-sur-Mer et de Cherbourg-en-Cotentin, la communauté de communes Auray-Quiberon Terre Atlantique, le département du Morbihan, la Communauté d’Agglomération du Cotentin, le Département de la Manche et la Région Normandie, sans oublier nos nombreux partenaires privés ». Autant de partenaires qui, dans leur grande majorité, ont d’ores et déjà pris rendez-vous pour la troisième édition, en 2020 !

Afin de revivre quelques-uns des très bons moments de « compétition, partage, et fête » qui sont l’ADN des
« Relations Humaines », inscrites dans le DRH de l’acronyme DRHEAM, vous trouverez ci-dessous les liens vers des vidéos de l’événement :

La DRHEAM  CUP 2018 à La Trinité-sur-Mer
La DRHEAM CUP 2018 à Cherbourg-en-Cotentin
La DRHEAM CUP 2018 – Interview de Benoit Arrivée, maire de Cherbourg-en-Cotentin et de Jacques Civilisé

banniere-bas-de-page-concept