2019 11 05 PHOTO POUR topo SNT dans DDP Nov2019 by JAKEZ

La DRHEAM-CUP / OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE récompensera les clubs et les constructeurs !

La troisième édition de la DRHEAM-CUP (18-27 juillet entre Cherbourg-en-Cotentin et La Trinité-sur-Mer), officiellement labellisée OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE, mettra à l’honneur, en plus des marins, les clubs et les constructeurs, auxquels seront remis des trophées spéciaux. Une manière pour l’organisateur d’associer tous les acteurs de la course au large à la fête estivale. 

Pour sa troisième édition, la DRHEAM-CUP, tout en continuant à s’appuyer sur les ingrédients qui ont fait le succès des deux premières, en 2016 et 2018, à savoir le triptyque compétition-fête-partage, proposera un certain nombre d’innovations : un parcours inversé, entre Cherbourg-en-Cotentin et La Trinité-sur-Mer, un troisième parcours de 1100 milles – LA DRHEAM-CUP 1100 – spécifique aux trimarans Ultimes invités à se joindre à la fête, et une labellisation OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE, l’épreuve se voulant ouverte à tous les formats, bateaux et participant-e-s.

Cette ouverture chère à Jacques Civilise, créateur de la DRHEAM-CUP, se manifestera également sur cette troisième édition, élevée au rang de grade 3 par la Fédération Française de Voile, par la création de nouveaux trophées OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE qui, en plus de récompenser les premiers bateaux par parcours (DRHEAM-CUP 400, 700 et 1100), mettront à l’honneur les clubs et les constructeurs.

« L’objectif est de mettre en avant les clubs qui enverront le plus de bateaux sur la course, mais également ceux qui y obtiendront les meilleurs résultats », résume Jacques Civilise, dont l’initiative est saluée par le Yacht Club de France, club support de la DRHEAM-CUP, et l’UNCL, club partenaire, qui comptent la relayer auprès de leurs membres et de leurs clubs alliés. « Le Yacht Club de France soutenant tout ce qui concourt au développement de la navigation de plaisance, cette idée de récompenser plus particulièrement les clubs les plus dynamiques nous apparaît particulièrement judicieuse, nous pensons qu’elle peut créer une véritable émulation auprès des clubs », estime ainsi Philippe Héral, président du Yacht Club de France.

« Il faut mettre en valeur les clubs, parce que ce sont eux qui organisent de nombreuses courses et font vivre au jour le jour nos programmes et nos bateaux, c’est pourquoi nous soutenons vivement l’initiative de la DRHEAM-CUP », poursuit Jean-Philippe Cau, président de l’UNCL. Nul doute que les deux clubs de départ et d’arrivée de la DRHEAM-CUP / OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE, le Yacht Club de Cherbourg et la Société Nautique de La Trinité-sur-Mer, également mobilisés dans l’organisation de la course, auront à cœur de décrocher les deux trophées mis en jeu, entre deux ports qui sont de véritables places fortes de la voile de compétition en France, comme l’a encore récemment prouvé l’attribution de l’arrivée de la Rolex Fastnet Race à Cherbourg-en-Cotentin. Un statut de référence internationale, reconnu par le RORC – Royal Ocean Racing Club, rappelé par le Maire Benoit Arrivé : « Notre ville possède des atouts nautiques incomparables et une qualité́ d’accueil reconnue de tous».


Les constructeurs seront également mis à l’honneur de la DRHEAM-CUP avec deux trophées OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE remis aux chantiers présentant le plus de bateaux au départ et les plus performants sur la course :  « C’est une idée inspirée de ce qui se fait en Formule 1 ou en Moto GP, où il y a des classements pilotes et constructeurs, je me suis dit que la DRHEAM-CUP était aussi l’occasion de faire un clin d’œil aux chantiers qui œuvrent par leur savoir-faire à la bonne santé de la course au large », explique Jacques Civilise. Solitaires, duos, équipages, monocoques, multicoques, jeunes, femmes, clubs, chantiers… c’est la voile dans toute sa diversité qui sera donc à l’honneur lors de la remise des prix de la DRHEAM-CUP / OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE ! 

banniere-bas-de-page-concept